La hache

la hache en quelque sorte tu la vois
la hache je la tiens tu la vois

en quelque sorte je frappe à la hache dans
: cloison, poutre, soutènement.

j’abats la hache et veux ne plus
voir et sentir tout à fait.

Froid dans la terre
frappe, fend plus en deux

qu’en deux hier, ce matin, il y a quelques minutes
– hache inversée, sur le couperet la main

tombe.

Cygne et poisson se languissent de feu
; un se retourne je le crains nul

non avenu. De toi à moi ,
descendre, tuer la face

c’est trouver dent dure c’est
mettre à la flamme papiers de scène, griefs fictifs, c’est pour un temps

êtreindéfendable.

Tristan Kuipers