Accueil | Abonnement| Contacter L’Épître | Ecrire un texte| A propos de L'Épître | Crédits  
L'Épitre, le journal fribourgeois de la petite littérature très courte

Lettres à l´être aimé

Lettres à l´être aimé

Elle
Je goûte ce vent et il me sied ; il m'envole dans une flânerie exquise.
Merci pour ce partage, ce lyrisme sauvageon.
J’ai galopé sur les plages du Sud,
J’ai aimé ces instants presque fougueux mêlés de sel et de vent matinal.

La pluie m’a surprise une fin d'après-midi et en très peu de temps l'eau est montée de dix centimètres. Les paniers de la marchande de fruits commençaient à danser sur l'eau, les bas des saris se mouillaient dans cette eau marron et les gens s'abritaient sous les échoppes en attendant la fin de l'averse. Ma chemise de coton me collait à la peau et la sueur perlait dans le creux de mes reins.
Je me suis baignée dans l'océan, ai partagé quelques tranches d’ananas avec une voyageuse de passage et bu du café indien épicé à la cardamone.

Hier, la chaleur estivale me déshabillait et aujourd'hui la fraîcheur de l'automne se glisse sous ma tunique de lin.
J'aime filer à bicyclette dans ce vent d'ouest, porteur de nuages de perle et de pluie à venir.
Tes mots chevauchent mes fantasmes quelquefois et m'emportent dans une rêverie pudique et sauvage.
Raconte-moi encore tes songeries d'arrière-saison.
J'aimerais entendre ta voix.

Un air un peu plus satiné que d'habitude souffle sur la ville.
Le chantier voisin crie sa douleur à chaque coup de pelle mécanique.
L’horizon s'assombrit déjà.
J'ai le goût d'un thé brûlant et d'un biscuit à la fleur d'oranger.
Que fais-tu à cette heure vespérale ?

Lui
« A cette heure vespérale un peu grise derrière ma fenêtre, tes mots tombent au mieux, car je m'ennuie terriblement depuis des jours à écrire, sans qu'aucun aiguillon de désir ne me traverse. Reste-là quelques minutes et réponds-moi. Un thé de l'après-midi, égayé d'une libellule à cueillir serait idéal. »

Catherine Carrard

  



Publications de l'Épître

Partenaires de l'Épître

L'Épître, © 2012-2018 - Créé par Matthieu CORPATAUX - Site Web par Guillaume HESS - Tous droits réservés - Mentions légales