Accueil | Abonnement| Contacter L’Épître | Ecrire un texte| A propos de L'Épître | Crédits  
L'Épitre, le journal fribourgeois de la petite littérature très courte

Sucette

Sucette

C’est l’histoire de mon ami, un beau garçon insolent qui a le talent d’être délicieusement libidineux avec les filles : vulgaire mais drôle, provocateur sans être méchant, monsieur le tombeur aligne de cosmiques trophées dans son palmarès : il possède cette verve cocasse qui lubrifie efficacement les parois du sexe féminin, ce trait d’esprit que nous jalousons tous, cet art de la pêche en mouvement dont lui seul semble avoir les secrets ; c’est aussi un personnage gourmand, qui s’empiffre volontiers de sucreries, à l’image peut-être de son appétit pour la chair ; aujourd’hui par exemple, il en est à sa troisième glace pirulo et ce coquin s’est inventé un jeu pour le moins explicite : il repère sa proie, s’approche d’elle en suçant innocemment sa glace, et plus il s’approche, plus cela devient l’imitation d’une fellation passionnée, imitation qu’il fait d’ailleurs avec brio, y incluant de légers gémissements satisfaits : la fille, forcément, le traite de fou à lier ou de sale pervers, certaines l’ont baffé, multiples compliments qu’il reçoit avec un sourire candide et fier ; néanmoins l’une d’entre elle, une métisse athlétique au visage d’ange, ne dit rien et l’observe, le regard taquin et la poitrine se soulevant avec agitation ; alors le garçon fait le malin il continue son jeu avec encore plus d’éloquence, très concentré, si bien qu’il ne voit pas ce que je vois : sous la jupe un gros serpent est en train de lever sa tête. Lorsqu’il s’en rend compte ses yeux expriment la stupéfaction la plus pure, et pendant que je me tords de rire, lui tente d’échapper à une bouche qui veut fougueusement l’embrasser.

D. S.

  



Publications de l'Épître

Partenaires de l'Épître

L'Épître, © 2012-2017 - Créé par Matthieu CORPATAUX - Site Web par Guillaume HESS - Tous droits réservés - Mentions légales