Accueil | Abonnement| Contacter L’Épître | Ecrire un texte| A propos de L'Épître | Crédits  
L'Épitre, le journal fribourgeois de la petite littérature très courte

Je vais vous prévenir

Je vais vous prévenir

« Je vais vous prévenir
Vous ne comprenez pas et n'osez me le dire »

A une balle de la nuit
Son corps se fit raide
Il fallait une force
Qu'il ne possédait pas

*

Quelques secondes
En un éclair j'ai compris
J'ai tout su tout revu
Retrouvé la mémoire
– Je me sens abruti par cela

*

Dans l'air froid
Deux mains se tendent
– Celle des jours celle des nuits

J'aimerais tout vous dire ;
Vous n'oseriez comprendre

Rafael Deville

  



Publications de l'Épître

Partenaires de l'Épître

L'Épître, © 2012-2017 - Créé par Matthieu CORPATAUX - Site Web par Guillaume HESS - Tous droits réservés - Mentions légales