Accueil | Abonnement| Contacter L’Épître | Ecrire un texte| A propos de L'Épître | Crédits  
L'Épitre, le journal fribourgeois de la petite littérature très courte

Un hall d’église lance

Un hall d’église lance

Un hall d'église lance
Le bois
Rien ne connait de fin dans une tête
Tout revient toujours

Et j'aimerais que tout finisse
Et j'aimerais que tout revienne

Rien ne connait de fin dans une tête dans le bois
Rien ne connait de fin
Gravé dans mes mains dans le hall
Rien ne connait de fin

Et j'aimerais que tout finisse
Et j'aimerais que tout revienne

Dans la peau gravée dans le bois
Dans mes mains dans mes chairs
Rien ne connait de fin

Et j'aimerais que tout finisse
Et j'aimerais que tout revienne

Rien ne connait de fin
Entre mes mains
Gravées dans le bois la chair entre mes mains
Rien ne connait de fin

Et j'aimerais que tout revienne
Et j'aimerais que tout finisse

Rien ne connait de fin entre mes mains
Rien ne connait de fin
Rien ne connait de fin

Rafael Deville

  



Publications de l'Épître

Partenaires de l'Épître

L'Épître, © 2012-2017 - Créé par Matthieu CORPATAUX - Site Web par Guillaume HESS - Tous droits réservés - Mentions légales