Accueil | Abonnement| Contacter L’Épître | Ecrire un texte| A propos de L'Épître | Crédits  
L'Épitre, le journal fribourgeois de la petite littérature très courte

Devant moi

Devant moi

Aujourd’hui, ils se marient,
Qu’ils sont beaux, les fiancés !
Lui, impeccable en son costume.
Et elle, oh ! elle…
Dans sa robe immaculée,
Elle était divine, plus belle que jamais,
Avec sa petite fleur dans les cheveux,
Ses gants blancs et son bouquet printanier,
Comme à l’accoutumée,
Elle était divine.

Les cloches sonnent ! Vivent les mariés !
Aujourd’hui, ils se sont dit oui,
Les cloches sonnent !
Ils l’ont dit devant Dieu,
Vivent les mariés !
Et devant moi…

Le soleil s’est invité à la cérémonie,
À travers les vitraux,
Il bénit l’autel devant lequel
Ils se disent oui,
Heureux à tout briser,
Qu’ils sont beaux, les fiancés !

Les cloches sonnent ! Vivent les mariés !
Aujourd’hui, ils se sont dit oui,
Les cloches sonnent !
Ils l’ont dit devant Dieu,
Vivent les mariés !
Et devant moi…

Et maintenant les vœux,
Et maintenant les alliances,
Je témoigne, mais pas ma poigne.
Et le baiser final.
Je témoigne,
Qu’ils sont beaux, les mariés….

Les cloches sonnent ! Vivent les mariés !
Aujourd’hui, ils se sont dit oui,
Les cloches sonnent !
Ils l’ont dit devant Dieu,
Vivent les mariés !
Et devant moi…
Ô Lucifer, aide-moi !

Vincent Bossel

  



Publications de l'Épître

Partenaires de l'Épître

L'Épître, © 2012-2017 - Créé par Matthieu CORPATAUX - Site Web par Guillaume HESS - Tous droits réservés - Mentions légales