Accueil | Abonnement| Contacter L’Épître | Ecrire un texte| A propos de L'Épître | Crédits  
L'Épitre, le journal fribourgeois de la petite littérature très courte

Migraine

Migraine

Quelque chose pousse les parois de mon crâne
M’éreinte avec force me délire superbe
La tête contre le mur je lui coupe l’herbe
Sous le pied à cette chose barbare et crâne

Elle est ma maîtresse mon amante brutale
Elle me bat fabrique tous mes cauchemars
Elle est mouche gâtant la fleur de nénuphar
Elle elle elle qui sait ô geôlière animale

Tout le mal que je souffre la peine que j’ai
Elle m’étreint pourtant ne me quitte jamais
Elle aime – je le sais – à me le rappeler
– Brume mangeuse d’yeux – Sang qui devrait couler

Rafaël Deville

  



Publications de l'Épître

Partenaires de l'Épître

L'Épître, © 2012-2017 - Créé par Matthieu CORPATAUX - Site Web par Guillaume HESS - Tous droits réservés - Mentions légales