Accueil | Abonnement| Contacter L’Épître | Ecrire un texte| A propos de L'Épître | Crédits  
L'Épitre, le journal fribourgeois de la petite littérature très courte

Fin de Nuit

Fin de Nuit

le ruissellement d’or dans ma coupe est étrange
je ne sais plus quoi lire je ne sais plus quoi dire
la table désespère les verres à finir
j’enivre ton regard que la folie démange

dehors l’ombre d’une femme rouvre la porte
et se place à mes côtés avec dans la bouche
un paquet d’explosifs sa robe que je touche
semble être faite de liqueurs sa voix est forte

ses yeux silencieux que puis-je penser d’autre
si la grâce ignore son sourire électrique
quelques visions ponctuent cette soirée tragique
l’ombre du rêve part – elle est devenue nôtre

et l’angle de tes paupières - cartographie du noir -
je n’ai jamais rien vu de folie plus sévère
et l’éveil du sommeil
et l’éveil de la Terre

Rafaël Deville

  



Publications de l'Épître

Partenaires de l'Épître

L'Épître, © 2012-2017 - Créé par Matthieu CORPATAUX - Site Web par Guillaume HESS - Tous droits réservés - Mentions légales