Accueil | Abonnement| Contacter L’Épître | Ecrire un texte| A propos de L'Épître | Crédits  
L'Épitre, le journal fribourgeois de la petite littérature très courte

La Dragonne

La Dragonne

On m'avait conté les légendes de la grande capitale, comme on berce les enfants de bêtes ancestrales.

On m'avait parlé de son port imposant, de cette noblesse sévère, qu'elle montre aux arrivants. On m'avait décrit le mélange brûlant déversé dans ses veines, et qui apporte en bouillonnant la vie à ses artères. On m'avait dit encore sa jeunesse éternelle et les trésors sans fin à l'abri sous ses ailes.

On m'avait mis en garde contre le souffle ardent, rugissement de promesses, qui s'échappe de sa gueule. On m'avait prévenu de ses griffes acérées qui crissent sur ses pièces d'or, et de son croc ancien dont les venins corrompent le sang des citadins.

Je fus donc anxieux et enflammé lorsque à l'horizon son œil éblouit le mien.

Del

  



Publications de l'Épître

Partenaires de l'Épître

L'Épître, © 2012-2017 - Créé par Matthieu CORPATAUX - Site Web par Guillaume HESS - Tous droits réservés - Mentions légales