Accueil | Abonnement| Contacter L’Épître | Ecrire un texte| A propos de L'Épître | Crédits  
L'Épitre, le journal fribourgeois de la petite littérature très courte

Bestiaire

Bestiaire

I

Il y aura là-bas,
une girafe socialiste
un cochon électrique.
Une piscine de marshmallow
et un plongeoir de 100 mètres
avec des corps écrabouillés autour.
Des hommes à moustaches
qui lisent le Time en riant

Mais la neige est noire
et rouge du sang d'un phoque.
Je l'aimais bien moi,
ma girafe socialiste.


II


Une pluie de chats,
pile à l’heure.
Dans les bureaux la paperasse
forme des montagnes
de papier
Un escalier pour descendre,
un coin de rue assez glauque
un tramway plein de buée

Un appartement désuet
et une femme morte

Une pluie de chats,
pile à l’heure.
L’heure de la pluie de chats


Antoine Martines

  



Publications de l'Épître

Partenaires de l'Épître

L'Épître, © 2012-2017 - Créé par Matthieu CORPATAUX - Site Web par Guillaume HESS - Tous droits réservés - Mentions légales