Accueil | Abonnement| Contacter L’Épître | Ecrire un texte| A propos de L'Épître | Crédits  
L'Épitre, le journal fribourgeois de la petite littérature très courte

Il n’était pas une fois

Il n’était pas une fois

J’embrasse de mes lèvres gercées
La volupté céleste de son âme affranchie
Guinchant au souvenir d’un amour
Doré au soleil de plomb
Et je pleure sa peau angélique
Que la terre grignote

Dans mes songes et mes chimères
Travestie en lémure drapée,
Elle ricane de nos espoirs perdus
Sans haine ni rancœur
Et je pleure son sourire de marbre
Que le temps pourrit.

Elle qui de son souffle doux
Attisait ma convoitise ardue
De lui appartenir encore un peu
Aussi longtemps que dure le temps
Et je pleure son parfum enjoué
Qu’inhalent les vers.

Jérémy de Riedmatten

  



Publications de l'Épître

Partenaires de l'Épître

L'Épître, © 2012-2018 - Créé par Matthieu CORPATAUX - Site Web par Guillaume HESS - Tous droits réservés - Mentions légales