Accueil | Abonnement| Contacter L’Épître | Ecrire un texte| A propos de L'Épître | Crédits  
L'Épitre, le journal fribourgeois de la petite littérature très courte

Adultère

Adultère

La vie est une pute.
Une pute rousse magnifique et sensuelle.
Une pute rousse aux longs cheveux bouclés et aux grands yeux verts. Un horizon de possibilités incroyables, avec tout à donner. La beauté, la grâce, la légèreté.
Cette belle rousse, si belle. Fausse prude. Sa peau claire, son parfum sucré, sa folle chevelure.
Et, d’un coup, happée par ses filets.
Mais la pute reste avant tout prostituée. Elle te refile sa syphilis, son herpès, sa fièvre.
Débauché
Marqué à vie
Elle t’affaiblit.
Tu as voulu la caresser dans le sens du poil, en profiter jusqu’à l’indécence. La sucer jusqu’à la moelle.
Mais c’est elle qui t’a eue. Qui t’a vendu un rêve périmé. Qui t’a fait croire que tu avais quelque chose d’unique. Mais mille autres y sont déjà passés.
Et mille passeront encore.
Pourtant tu y retournes.
Enfouir ta tête contre son sein.
Caresser ses fesses, mordre sa chair, terrasser son désir.
La pénétrer jusqu’à l’épuisement.
Car, périmé ou pas, le rêve, seules ses formes peuvent te l’offrir.
La vie est une pute aux belles promesses, une pute rousse à qui tu as envie de laisser un pourboire.

Et, dans ce bordel le plus complet, il n’y a qu’elle pour te faire tant trembler.

Julie Brutinel

  



Publications de l'Épître

Partenaires de l'Épître

L'Épître, © 2012-2018 - Créé par Matthieu CORPATAUX - Site Web par Guillaume HESS - Tous droits réservés - Mentions légales