Accueil | Abonnement| Contacter L’Épître | Ecrire un texte| A propos de L'Épître | Crédits  
L'Épitre, le journal fribourgeois de la petite littérature très courte

Fussé-je un grand seigneur

Fussé-je un grand seigneur

À Marion


Fussé-je un grand seigneur en son château de pierre
Et partout respecté pour ses hauts faits de guerre ;

Fussé-je le baron de prospères régions,
Dont le nom est scandé par toutes ses légions ;

Fussé-je l’humble comte aujourd’hui populaire,
Dont les heureux sujets s’honorent comme un pair ;

Fussé-je l’aimé duc largement courtisé,
Rendant le monde entier presque magnétisé ;

Fussé-je soit un roi tout-puissant sur ses terres
Soit un tyran, despote aux crimes sanguinaires ;

Fussé-je l’empereur de tout un continent,
Résidant dans la paix d’un palais opulent ;

Fussé-je un dieu vivant comme il y eut naguère,
Porté vers cette gloire où chacun le vénère ;

Mais seul m’importerait, pour mon plus grand bonheur,
D’être le chevalier de votre tendre cœur.

Vincent Bossel

  



Publications de l'Épître

Partenaires de l'Épître

L'Épître, © 2012-2018 - Créé par Matthieu CORPATAUX - Site Web par Guillaume HESS - Tous droits réservés - Mentions légales