Accueil | Abonnement| Contacter L’Épître | Ecrire un texte| A propos de L'Épître | Crédits  
L'Épitre, le journal fribourgeois de la petite littérature très courte

Concupi-sens

Concupi-sens

D’où viennent ces caresses qui fondent sur ma peau,
Qui soudain me révèlent des arômes interdits ?
Je recouvre ton ombre, dévêtue par les mots
Que tu glisses en silence sur mes courbes endormies

Les sens en osmose, essence de mon extase
Transcendent nos accords et brisent les réticences
Je frôle l’overdose dans cette effervescence
Exaltée par ce corps qui doucement s’embrase

D’où viennent ces murmures qui irisent mes yeux
Qui détruisent le rempart de mes plus grands tabous ?
Je goûte à ton regard et je te fais les aveux
De paroles plus osées pour des souffles plus courts.

Les sens en osmose, essence de mon extase
Transcendent nos accords et brisent les réticences
Je frôle l’overdose dans cette effervescence
Exaltée par ce corps qui doucement s’embrase

D’où viennent ces odeurs qui déshabillent mon âme,
Qui me font saliver et bousculent ma pudeur ?
Je perçois furtiv’ment des voix qui me condamnent
A laisser de côté mes dernières candeurs

Les sens en osmose, essence de mon extase
Transcendent nos accords et brisent les réticences
Je m’offre l’overdose sans aucune résistance
Partie quelques instants planer sur mon nuage

Marc Aebischer

  



Publications de l'Épître

Partenaires de l'Épître

L'Épître, © 2012-2018 - Créé par Matthieu CORPATAUX - Site Web par Guillaume HESS - Tous droits réservés - Mentions légales